Accueil     Contact      Plan      Infos légales 
Association syndicale du parc de Maisons-Laffitte
 

Le patrimoine hippique

Une situation et un cadre privilégiés

Á l’orée de la forêt de Saint-Germain et en bordure de la Seine, le parc de Maisons-Laffitte s’étend sur une superficie largement boisée de 400 ha environ. Le vaste territoire parsemé d’allées et d’espaces verts offre un charme incomparable à ses résidants et un cadre idéal pour l’entraînement des chevaux de course et la pratique du sport hippique.
En outre, la proximité de Paris et la rapidité des moyens d’accès, tant routiers que ferroviaires, confèrent un attrait majeur pour les professionnels du cheval ainsi que pour les amateurs de courses et d’équitation.

 

Le patrimoine foncier de l’activité hippique

L’activité du cheval représente un patrimoine foncier de grande ampleur. Près de 220 ha, couverts par l’hippodrome et le centre d’entraînement, sont réservés aux chevaux de course. Cette surface forme une précieuse ceinture de protection du Parc. France Galop en est le propriétaire majoritaire avec environ 110 ha, l’ASP concède près de 20 ha de voies et réserves. La ville possède, quant à elle, le Rond Sévigné. Les surfaces restantes, concédées par la ville de Paris (pistes de Fromainville) et l’ONF sont situées hors du périmètre du Parc.

Il faut compléter l’inventaire par les écuries, propriétés de France Galop et de privés, ainsi que les autres surfaces affectées aux chevaux de selle (carrières équestres, parking des vans). Ainsi, plus d’un tiers du domaine du Parc est consacré à l’activité hippique. Cette vaste superficie, entretenue régulièrement, constitue un capital « vert » déterminant pour notre cadre de vie.

 

Des infrastructures de premier plan

Des écuries abritent de nombreux entraîneurs de chevaux de course, des d’établissements équestres, dont des écoles d’équitation. Ces installations hippiques, entretenues quotidiennement, comptent des atouts considérables.

L’hippodrome, implanté sur 82 ha, est le plus grand des hippodromes parisiens. C’est aussi le plus ancien. Il dispose de 20 ha de pistes en gazon sur lesquelles les courses peuvent se dérouler corde à gauche, corde à droite ou sur la plus longue ligne droite d’Europe, d’une distance de 2200 m. Les tribunes peuvent accueillir 6000 places assises.

Le centre d’entraînement est un outil de travail exceptionnel. Il s’étend sur plus de 130 ha, dont 43 ha de pistes en herbe, 20 ha de pistes sablées et 70 ha d’espaces verts boisés (ronds de détente, talus...). Au total, 100 km de voies d’accès et de pistes circulaires ou en ligne droite permettent un entraînement sur le plat ou sur les obstacles. Deux manèges d’obstacles sont mis à disposition pour le dressage ou l’exercice en liberté. Certaines pistes sont aménagées avec des reproductions identiques aux obstacles de l’hippodrome d’Auteuil, favorisant ainsi la préparation des chevaux dans cette spécialité où la renommée de notre centre n’est plus à faire. Une piste d'entraînement en sable fibré sur le site d’entraînement de Fromainville offre aux chevaux de course un outil particulièrement appréciable pendant les périodes d'hiver.

6000 m d’allées cavalières  sillonnent le Parc et permettent aux chevaux de course de rallier les pistes d’entraînement et aux chevaux de selle d’accéder à la forêt, dans les meilleures conditions d’agrément et de sécurité. De plus, la carrière des Caves du Nord, située au fond du Parc, et un carrière équestre, installée en bordure de l’hippodrome, offrent de grandes possibilités d’entraînement et de compétition pour les chevaux de selle et les poneys.

 

Les manifestations vivantes du cheval

Si notre histoire et tous les éléments de notre patrimoine contribuent à faire connaître et apprécier Maisons-Laffitte et son Parc, il est un ingrédient qui constamment focalise la lumière des projecteurs médiatiques, c’est le cheval, fleuron de notre cité.

L’entraînement, les “cracks”, les hommes publics du milieu des courses et les événements hippiques nourrissent une actualité relayée par la presse, les radios, les télévisions et les sites internet. La couverture médiatique est permanente, mettant en scène le cheval et ses acteurs et les plaçant en ambassadeurs aptes à asseoir et pérenniser la notoriété et l’identité de “ cité du cheval ” de Maisons-Laffitte.

Ainsi, le Parc est le théâtre de nombreuses manifestations. Outre l’hippodrome, doté d’environ 30 réunions de courses annuelles, la carrière de l’hippodrome accueille chaque année de multiples compétitions équestres. Celles-ci regroupent un large éventail de disciplines pour chevaux et poneys : concours hippique, dressage, attelage mais aussi horse ball, équifun ou pony games …Des événements d’envergure tels « La fête des courses », « Un dimanche à poney », « Le déjeuner sur l’herbe », « La fête du cheval» et autres spectacles équestres attestent aussi de la vitalité de l’activité hippique dans son ensemble et confortent l’image dynamique de notre cité du cheval.  

N’oublions pas que de grands professionnels locaux détiennent une renommée parfois internationale, que ces célèbres figures du cheval, et les très nombreuses qui les ont précédés, ont été, et demeurent, la cheville ouvrière de l’activité hippique dans le Parc. Sur la scène des compétitions, des chevaux de légende ont marqué leur époque et continue de signer de leur empreinte l’histoire des courses et de l’élevage français. Toutes ces célébrités du turf sont la fierté du Parc, celle d’un Parc vivant.

 

 

 


 

 
 
   

Site web réalisé avec Clic Premium - version 5 / © 1995-2017 innovation Partners, tous droits réservés.