Accueil     Contact      Plan      Infos légales 
Association syndicale du parc de Maisons-Laffitte
 

Le cheval et l'environnement

Le cheval, acteur essentiel de la protection de  l’environnement du Parc

La ceinture naturelle constituée par l’hippodrome et les pistes d’entraînement, implantées aux frontières du domaine, les 220 ha d’espaces verts et boisés entretenus par l’institution des courses, les nombreuses et spacieuses installations classées mais aussi l’intérêt économique de ce secteur, son attrait de loisir, son caractère éminemment écologique font de l’activité hippique le meilleur instrument de protection du Parc.

Protection naturelle des espaces verts, protection naturelle contre une urbanisation intensive, protection et garantie économiques, protection contre les excès liés au trafic routier et contre toute tentative de réalisations incompatibles.

Autant de constats sur l’activité hippique qui ont suggéré les mots devenus célèbres de « bouclier du Parc » ou encore de « poumon vert du Parc ». Ces expressions sont plus que jamais d’actualité. Elles véhiculent aussi la solide détermination de l’ASP à défendre l’activité du cheval.

Afin de préserver ce cadre de vie aux qualités inestimables, des règles d’urbanisme protègent l’ensemble des zones hippiques et les installations qui s’y rattachent.

 

 


 

 
 
   

Site web réalisé avec Clic Premium - version 5 / © 1995-2017 innovation Partners, tous droits réservés.